La technique du calepinage : Faire un schéma avant la pose de carrelage

Pour tout projet de rénovation ou de décoration d'une pièce, la technique du calepinage est une étape absolument indispensable avant la pose du carrelage à proprement dit. Ne brûlons pas les étapes au risque de nous retrouver à terme avec un sol ou une décoration murale disharmonieuse à l'oeil. Quelques petites astuces pour bien préparer sa pose carrelage, à l'aide de la méthode calepinage constamment utilisée par tous les professionnels.

Définir son projet pose carrelage

Le but du calepinage est donc d'appréhender la prochaine répartition des carreaux afin de créer soit des motifs réguliers, soit des motifs géométriques avant d'effectuer la pose de votre carrelage. En fonction du choix, il s'agit ensuite de dessiner un plan d'ensemble, fixant d'emblée les contraintes de cette pose carrelage. Exactement comme l'architecte le fait pour une maison, le choix des matériaux, des motifs, de la surface se fait dans cette étape du calepinage.

Le choix des motifs et des matériaux

Il est nécessaire pour prévoir une planification cohérente de la pose carrelage, afin d'équilibrer correctement les lignes en fonction de la pièce. 3 éléments à prendre en compte dans ce calcul calepinage : La disposition des matériaux, le nombre de matériaux nécessaires, et enfin le type de matériau. En fonction de cela, une première ébauche de dessin peut alors être réalisée, intégrant également les espaces joints suffisants.

En amont : une pose à blanc pour vérifier l'harmonie

En effet, selon les motifs ou les matériaux choisis, la pose du carrelage ne se déroulera ni avec les mêmes carreaux ni avec les mêmes adhésifs. Il est donc primordial de bien définir son projet initial pour ensuite passer à la seconde étape consistant à faire une pose en blanc. En d'autres termes : une pose de carreaux sans les fixer ou les coller. Cette réalisation en amont permet de bien valider que l'imbrication des carreaux est cohérente, tout en prenant la mesure de l'effet visuel avec votre pièce.

Exemples de pose carrelages :

  • Pose de carrelage droite (classique)
  • Pose diagonale (effet optique)
  • Pose damier (alternance des couleurs)
  • Pose tapis (pour délimiter la place d'un tapis)
  • Pose chevrons ( original et géométrique)
  • Pose à cabochons (avec ornements)
  • Pose à joints décalés ou contrariés (effet dynamique), parfois appelée "à coupe de Pierre"
 
 
© 2018 Carrelage Audois 04.68.47.75.72